Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
ActusAvant-Match

J14, SC Toulon – Hyères 83 FC

Pour la 14ème journée de National 2, le Sporting accueille le voisin hyérois de Nicolas Garrigues.

On ne compte plus les derbies varois de N2 fait par le Sporting depuis 20 ans, bien bien trop assurément. Enième épisode de la série, ce samedi, qui année après année, perd de sa saveur et de son engouement. De toute façon minime par rapport aux vrais derbies historiques, autrement plus exaltants à vivre pour tout supporter de la 12 ème ville de France.

Varois vs varois

Il y a 6 matchs entre varois dans la saison et pour l’heure, 3 nuls en autant de rencontres. Une victoire dans cette partie serait donc un petit évènement. Toulon comptera sur son état d’esprit et Abdoulaye Diallo pour l’emporter face à des hyérois au jeu séduisant mais pas suffisamment efficace.

On peut d’ores et déjà dire que le vainqueur n’aura pas le temps de trop savourer. Le championnat est tellement dense ; les échéances tellement proches, qu’il ne permet aucun relâchement. Reste que les victoires sont chères et difficiles à acquérir. Et le succès dans ce genre de match peut donner un regain de confiance en même temps que retrouver un peu de sérénité. Si l’équipe arrive à faire une prestation pleine sur 90 mn, elle ne sera pas loin du compte. Avec la réussite d’un buteur comme Diallo, tout est permis. À condition de garder une solidité défensive mise à mal au Puy.

Première de l’année à BR

Pour la première à domicile de l’année, les Azur et Or qui mine de rien n’ont plus gagné à domicile depuis 4 mois, devront donner le meilleur de leurs qualités en minimisant ses défauts : la résolution de l’année pour espérer une meilleure seconde partie de championnat.

Rayon terrain, le retour de Kadhraoui pourrait être intéressant s’il est titularisé. Pour apporter une touche technique et casser les lignes sur une passe, dans un secteur où le Sporting est plutôt en déficit pour faire des différences. Les changements seront de toute façon peu nombreux, Bertin misant sur la stabilité, pour ne pas dire l’entêtement quant à ses choix. De bonne manière, même sans la manière ouvrons 2024 ; qui espérons-le, sera meilleur que 2023.

Manu

Pensées à Michel Barbaroux qui aurait aimé assister à ce derby. Lui qui aimait tant le Sporting mais était aussi présent sur tous les stades du Var dont Perruc – Nico

Laisser un commentaire avec Facebook

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page