ActusInterview

A la rencontre de … Salim DIB (C+ Sport)…

Cette semaine et avant une nouvelle rencontre diffusée sur Canal + Sport, c’est à la rencontre de Salim DIB que nous allons. DIB, un nom qui parle forcément aux toulonnais…

Peux-tu te présenter pour nos supporters ? 

Bonjour à tous, je m’appelle Salim Dib, j’ai 31 ans et je suis journaliste depuis 2013 à Canal +. Je commente des matchs depuis maintenant 3 ans (disons très régulièrement depuis le début de cette saison). J’ai travaillé pendant 6 ans sur l’émission J+1, tout en commentant en parallèle le National les jeudis soir ou samedis après-midi. Cette saison, je commente le National tous les vendredis soir, ainsi que la Premier League le samedi après-midi.

Le championnat National pour C+, est-ce une niche ou l’opportunité de valoriser le foot amateur ?

C’est bien évidemment une opportunité unique de faire connaître ce Championnat, trop méconnu du grand public, et donc de valoriser le football amateur. Tout le monde peut battre tout le monde, le suspense règne en maître… c’est un championnat passionnant ! De plus, il permet la découverte de futures pépites (rappelons qu’un Nicolas Pépé a joué en N1 en 2015-16) !   Le National sur Canal + c’est aussi une manière de rappeler à nos abonnés que les 3 premières divisions françaises sont disponibles sur nos chaînes (une chose tout à fait normale dans d’autres pays comme l’Angleterre ou l’Italie).

Quel regard portes-tu sur le promu Toulonnais ? 

Il est peut-être trop tôt pour analyser le parcours sportif à proprement parler des Toulonnais cette saison. Mais c’est forcément une très bonne chose de retrouver le Sporting Club de Toulon à ce niveau. Rappelons qu’il s’agit d’un club historique, qui a disputé de nombreux matchs de D1. Et puis quelle ambiance à Bon Rencontre ! 

Tu vas commenter Toulon/Laval sur Canal+ Sport, que t’évoque ce match et comment vois-tu l’issue ? 

Tout simplement un match entre deux équipes historiques du football français. D’un côté Toulon donc, qui a enchanté ses supporters entre 1983 et 1993 en 1ère Division (décrochant même une 5ème place en 1988), et de l’autre Laval, autre équipe historique, qui a aussi brillé durant les années 80, éliminant même en Coupe d’Europe le grand Dynamo Kiev d’Oleg Blokhine, Ballon d’or 1975 ! En ce qui concerne l’issue du match, ça risque d’être une rencontre serrée, entre des Toulonnais invaincus à domicile, mais qui ont besoin de points (aucune victoire cette saison) et des Lavallois 9èmes au classement, qui restent sur une contre-performance à domicile contre le Red Star (défaite 0-2)…

Un souvenir particulier avec le Sporting Toulon ? Je sais que tu portes le même nom qu’un certain Marcel, ancien joueur Toulonnais, tu l’as déjà croisé ? 

Souvenir pas vraiment, dans la mesure où je suis né en 1988, bien que je connaisse l’historique du club. En ce qui concerne Marcel Dib, c’est une question que l’on me pose très souvent. Mais en plus de ne pas l’avoir encore rencontré, je ne l’ai jamais vu jouer (ayant commencé à m’intéresser au football en 1997) !

N.B. : nous avons posé la question à C+ du choix des horaires de diffusion du National et n’avons pu obtenir de réponse.

Laisser un commentaire avec Facebook

Tags

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer