Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
ActusAvant-Match

J25, SC Toulon – Alès OC

Le match de la dernière chance…

Voyez comme dans le foot tout va très vite : le 25 février dernier, le Sporting accueillait Aubagne et l’emportait 2 à 1. Les toulonnais se hissaient à la 9ème place, avec 3 points d’avance sur le premier relégable alors qu’Aubagne avec ses 13 points était avant-dernier et 10 points de retard sur le 11 ème.

Tous les observateurs ainsi que votre serviteur s’accordaient à dire qu’ils étaient condamnés. Moins de 2 mois après et 5 matchs plus tard, pendant que les Azur et Or perdaient les 2 rencontres suivantes, faisaient nul à Hyères cassant ainsi la spirale et re-trébuchaient 2 fois après ; les hommes de Sadani eux engrangeaient. Par 2 victoires dont Marignane le leader ; un nul arraché face à l’Etoile et viennent d’enchainer encore sur 2 succès dont le dernier en date, encore très probant sur Lyon La Duchère ; un autre candidat sérieux au titre.

Aujourd’hui, le Sporting est 14ème, 1 point derrière Aubagne 12ème… Ce constat pour dire quoi ? Même si oui et surtout en foot, tout est possible, il montre que la question de dynamique est prépondérante ; qu’une équipe qui joue, soit le maintien, soit la montée ; doit être en forme à ce moment de la saison et que le match de samedi, au vue de cette fameuse dynamique négative actuelle, fait office de véritable match couperet. Et donc de dernier joker de la saison.

Nous pourrions également poser la problématique en d’autres termes à savoir, est-ce que le Sporting pourra se sauver sans gagner le match de ce samedi ? Très probablement, non. Au passage, Alès qui n’a perdu qu’une fois lors de ses 13 derniers matchs et pas contre n’importe qui : à Grasse, autre candidat à la montée, est sans doute une des 3 meilleures équipes du championnat actuellement.

Nul besoin de calcul, de longs discours ou de toute considération secondaire et dérisoire, avec ou sans public, les 11 toulonnais qui fouleront la pelouse de BR, devront mourrir sur le terrain pour espérer gagner.

Et ainsi entretenir l’espoir d’un maintien qui n’a jamais paru aussi lointain. Après ce match-là, il sera sans doute trop tard pour une issue favorable. Go !

Manu

Laisser un commentaire avec Facebook

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page