ActusCompte-RenduRazCast Tv

J5 : USL DUNKERQUE – SC TOULON, le compte-rendu

Comme la semaine dernière, un DEBRIFAVIF avec Ludo supporter de la Mouraille et Nico président du M.A.O. Mais aussi, l’avis éclairé de San Maradona…

Franchement, c’est chaud…

J’aimerais penser que l’on a rencontré que les « gros ». Mais quand on voit que derrière nous il y a Bourg, Ajaccio, et Béziers, des équipes qui ont de la qualité et qui ne sont pas encore rodées, je m’inquiète. 

Tout est très serré dans ce championnat. Mais ce qui me fait aussi un peu soucis, c’est que je ne vois pas de progression. Au contraire. Plutôt séduit par le début de saison, je trouve que ça devient de plus en plus brouillon au niveau du jeu de l’équipe.  J’aimais bien la paire Ech-Chergui/Caumet par exemple, je trouve que les entrées de Moulet et Mama Seibou n’ont rien apporté. On est très léger. 

J’ai l’impression qu’au niveau du recrutement, si on a su garder l’ossature (ce qui est très bien !), on n’a pas su aller chercher 2-3 joueurs qui nous permettraient d’hausser le niveau général de l’équipe. 

Puissance vs condition physique…

Une chose qui m’impressionne à ce niveau : la puissance physique de nos adversaires. C’est simple, à chaque fois qu’ils décident de nous rentrer dedans (surtout quand ils sont menés…), ils nous défoncent. C’est comme inéluctable…

Il y’a beaucoup de cœur dans cette équipe du Sporting, mais trop de manques pour le moment. Pourquoi balancer devant comme des furieux ? Sur le 1er but que l’on prend, il y a 1-0 pour nous. Ech-Chergui récupère un ballon au milieu. Je me dis « il va faire tourner » et je le vois balancer. J’essaye encore de comprendre quand 15 secondes plus tard il y’a égalisation de Dunkerque. 

Vraiment, il y’a du travail. Il va falloir se serrer les coudes !

Les stats du match par Amastat :

Laisser un commentaire avec Facebook

Tags

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page