ActusInterview

A la rencontre de…

Nouvelle idée du M.A.O. : échanger avec des supporters de clubs adverses. L’idée n’est pas de nous mais de LES ECHOS DE TRIBUT. Structure dunkerquoise : rencontre…

Présentez-vous :

Les échos de Tribut. On est principalement une page Facebook (mais on est aussi bien sur Twitter et sur Instagram). On cherche à traiter l’actualité du club en un peu plus sympa et attractif que ce que celui-ci fait. On traite donc des sujets parfois sérieusement, parfois sur un ton plus décalé, un peu sur le modèle de Wam pour Caen. A l’heure actuelle on est deux à tenir la page mais on espère se développer. Enfin je précise qu’on est lié à aucun groupe de supporters de Dunkerque.

Quel est votre prono pour ce Dunkerque – Toulon ?

Évidemment après 4 victoires, le plein de confiance, contre un promu on a envie avant tout d’une nouvelle victoire. Je vais me la jouer pessimiste et comme ça j’aurais peut-être une bonne surprise : vous êtes pas facile à jouer, et nous qui marquons beaucoup, si là on butte sur la défense on pourrait être amené à déjouer. 0-0 entre les deux équipes et vous gardez votre série de matchs nuls 😉

Peux-tu nous raconter brièvement votre lien avec votre club et ta meilleure anecdote avec celui-ci.

Nous avons toujours été proche du club de notre ville et de ses résultats. Mais nous avons toujours eu l’impression qu’il ne nous était pas « ouvert ». Il y avait un manque de lien criant entre le club et les habitants. Il y a eu des années compliqués en CFA, CFA2… L’arrivée de Fabien Mercadal et la montée qui a suivie a changée pas mal de choses. Des anecdotes il y en a plein, pas toutes citables d’ailleurs… Je me souviens d’un Dunkerque/Reims en coupe de France. Les Ultras de Reims dans la même tribune que nous faisaient les coqs, pour eux ils jouaient Pouilly-les-Oies. D’ailleurs ils menaient rapidement 1-0. Match pas dingue, il fait froid, on perd… Et là on marque en toute fin de match, Fergie Time, deux fois. Genre 91e et 93e. Allez hop, match pour nous et bon retour en Champagne. Première fois que notre club nous faisait vibrer comme ça. C’est cet ADN de battant, d’équipe qui ne renonce pas que nous aimons plus que tout. À Dunkerque, au foot comme ailleurs, on est pas les meilleurs, mais on fait les choses avec cœur.

Supporte le club de ta ville

Très subjectivement, que penses-tu de Toulon ? 

Toulon est une équipe pour qui nous avons de la sympathie depuis pas mal de temps. Son public en est la cause : les tifos des Irréductibles alors que le club était dans les divisions inférieures nous ont marqué plus jeune. Le souvenir de certaines photos, de l’amitié avec les Tigris de Paris… Surtout, à l’image de nous ici, ça me plaisir qu’une ville supporte son club et pas Marseille, Nice ou Monaco (ou les 3 selon l’année). Un truc qui résume bien ça est cette banderole qui nous avait marqué : « OM la France t’adule, ici on t’e….e« . Parfait, propre, ça joue. Vous faites partie des équipes dont on checkait le résultat de temps en temps en espérant vous voir monter. C’est quand même plus bandant que Chambly

Comment vois-tu la saison de Toulon ? Et celle de Dunkerque ?

Je vous vois vous maintenir, vous avez une équipe qui à l’air de savoir jouer et vous n’êtes pas parti sur 54 recrutements lugubres. En National l’état d’esprit est le plus important, cette série de nuls notamment à Bauer montre votre caractère. Après il faut éviter les coups du sort, les blessures… Pour nous, l’idée est d’être maintenus au plus vite. Dès lors qu’on aura 40 points, on regardera le classement, la date et on réfléchira. C’est déjà une telle bouffée d’oxygène par rapport à la saison dernière. Mais il faut pas être trop confiant non plus, encore une fois, ça peut aller extrêmement vite en National…

S’il y avait un joueur à suivre à Dunkerque, ce serait qui ? Et pourquoi ? 

Un joueur à suivre ? Houlala… D’autant plus que la beauté de notre jeu est très collective et que les mecs brillent tour à tour… On pourrait évoquer Bruneel mais il est malheureusement blessé pour un bout de temps… C’est la facilité mais Mo Bayo est plaisant. Il a quelque chose en plus, il peut ne pas être étincelant et t’en foutre deux quand même comme contre Quevilly, mais surtout il a ce sourire qui ne s’efface jamais. C’est encore un très jeune joueur mais il prend un tel plaisir sur le pré que ça se voit, et ça se transmet.

Et enfin : Pour les supporters Toulonnais, tu nous conseilles quels resto/bar/lieux de sortie ou activité dans ta ville ?

Un truc à faire à Dunkerque… On ne va pas parler du carnaval, trop facile… On a une belle plage mais ça, vous connaissez par chez vous… pour qu’un sudiste se réchauffe, on lui conseillerait un petit estaminet flamand. Des plats généreux, de la bonne bière à flot et une ambiance des plus chaleureuse. Tu devrais pas avoir envie de repartir trop vite.. 😉

Laisser un commentaire avec Facebook

Tags

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer