Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
ActusAvant-Match

J24, Rumilly-Vallières 74 – SC Toulon

Le Sporting Toulon se déplace ce samedi afin d’affronter le GFA Rumilly-Vallières 74…

Le match de la peur…

Les haut-savoyards qui occupent, pour l’heure, une peu reluisante avant-dernière place, n’ont remporté qu’une seule de leurs 12 dernières rencontres en championnat. Ils ne comptent également que 3 succès à domicile depuis le début de la saison soit, le même bilan que le Sporting à Bon Rencontre. Il n’est donc guère étonnant de les voir en si mauvaise posture à ce moment de la saison. Ainsi, si les 3 points de retard que les hommes de Stéphane Bernard comptent sur le 1er non relégable ne semblent pas rédhibitoires, ce match a quand même des allures de dernière chance pour accrocher le bon wagon.

Côté Jaune et bleu, après une belle éclaircie symbolisée par 3 succès, les varois se retrouvent de nouveau la tête sous l’eau à l’heure d’affronter un adversaire direct dans la course au maintien !

Mauvaise dynamique…

Les motifs d’inquiétude sont nombreux. En effet, après avoir gagné face aux jurassiens et des minots marseillais et monégasques, les défaites face aux hommes de Gregory Poirier et de Momo Sadani, ont démontré que le chemin sera encore long et semé d’embuches pour parvenir à l’objectif, pour le moins inattendu, du maintien.

Les Azur et Or qui ont d’ailleurs montré de nouvelles lacunes lors des 2 dernières rencontres, notamment en défense, en encaissant pas moins de 5 buts. Des joueurs jusqu’alors performants, commencent à montrer des signes de fatigue voir, d’usure ou de lassitude (Labor, Diop, El Hamzaoui). Dans le schéma, toujours rien de bien flamboyant : le jeu direct et trop simpliste des nôtres n’incite guère à l’optimisme, même si on sait que dans notre situation, seuls les résultats comptent. Mais essayer d’adopter un jeu plus posé peut parfois aider pour engranger les victoires. Mais encore faudrait-il en avoir la capacité ?

Un milieu décimé…

Du côté de l’effectif, Tertereau rejoint la liste des blessés longue durée et ne devrait plus refouler de pelouse avant la saison prochaine. Gomez est encore sur le flanc et Moulet est incertain. Autant dire que le milieu sera bien dépourvu et Bayo devrait ainsi retrouver une place de titulaire dans l’entrejeu. Pour le reste, il ne devrait pas y avoir de changement : Michel Poinsignon semblant être un adepte de la continuité. Même dans la médiocrité : le coach varois préfère, pour l’heure, se focaliser sur les divers faits de match (voir conférence de presse), qui, s’ils ne nous ont pas été favorables, ne peuvent expliquer à eux seuls la situation critique dans laquelle se trouve actuellement Toulon.

Malheur au vaincu !

Il est temps que notre équipe retrouve un esprit conquérant afin d’engranger les points nécessaires et d’en finir avec cette saison interminable. En cas de nouveau revers, la peur d’un naufrage impensable en début de championnat ne pourra être écartée. Surtout face au calendrier redoutable qui nous attend !

Jérôme

Laisser un commentaire avec Facebook

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page