ActusNewsletter

L’apathie vient en mangeant.

Le temps des vaches maigres. Le supporter toulonnais a tant connu ça qu’aujourd’hui et malgré l’attrait de l’arrivée de Jean TIGANA accompagné de Richard BETTONI, Christian DAMIANO et depuis plusieurs jours Ludovic BATELLI ; l’annonce de 14 départs pour 0 arrivée semble n’émouvoir que peu de monde…

Nous le savons un audit a été réalisé. Jean Tigana et son équipe travaillent depuis de longs mois à la structuration du club tout en préparant, la prochaine saison qui nous le souhaitons tous, sera moins chaotique que les 2 précédentes.

Lorsque l’on pense championnat 2021/22 et compte-tenu d’une reprise de saison annoncée aux alentours du 23 juin, le supporter Azur et Or en temps normal s’impatiente, trépigne, inonde les réseaux sociaux de questions ; de pronostics ; de souhaits de joueurs aptes à porter le maillot frappé de la rascasse.

Cette année, il n’en est rien ou presque… On trouve toujours bien sûr des « irréductibles » notamment sur le forum de notre ami Marcox, LaRascasse.fr mais globalement l’électrocardiogramme reste plat ou au mieux, tressaute. D’aucuns évoquent la période du mercato encore close ; d’autres un recrutement XXL qui prendrait plus de temps ou encore, l’arrivée récente du nouveau coach dont le staff ne serait pas encore totalement constitué à l’heure où sont rédigées ces lignes.

A la mode toulonnaise ?

Nous pourrions pourtant nous interroger après lecture de l’interview de l’entraineur Jaune et Bleu (Var matin du 28/5/21) : « … Pour qu’un joueur soit recruté il faut que nous tombions tous d’accord avec Jean Tigana, Christian Damiano et Richard Bettoni. Quand c’est le cas, nous présentons l’idée à l’actionnaire majoritaire, Claude Joye, qui est en charge de discuter l’aspect financier ». Erreur de formulation ou méthode toulonnaise ? Erreur de formulation ou pré-ouverture d’un parachute en cas de casting et/ou de résultats inadéquates ?

Pour de nombreux supporters, l’idée même de savoir l’actionnaire majoritaire « éloigné » du secteur sportif suffit à éteindre toute interrogation. Je souhaite juste rappeler que malgré toutes les erreurs que le Mouvement Azur et Or peut ou a pu dénoncer, reconnaissons-lui la bonne idée d’avoir constitué le duo Alfano/Masmoudi lors de cette saison tronquée. Ce, dans un climat et une situation des plus complexes quand aucun coach ne voulait venir au Sporting.

Au-delà de ce simple rappel, ce qui m’interpelle c’est que nous avons souvent entendu les présidents de clubs annoncer un budget, une enveloppe avec laquelle les cellules de recrutement devaient agir. Le mode évoqué par Ludovic Batelli est-il propre au SCT ou une nouvelle norme made in Toulon ? Quelqu’un pour nous informer ?

J’évoquerais brièvement le peu de communication concernant les partants tant nous sommes habitués. Seul le soldat Leleu sur le départ pour un changement de vie a eu droit à un article. Ainsi qu’Etcheverria en partance pour le National. Pourtant parmi les non retenus, d’aucuns nous avaient été présentés comme des cracks au moment de leur arrivée… Etrange.

Désintérêt ?

Ma plus grande crainte de supporter envers ce Sporting cher à mon cœur reste l’indifférence. Si notre association, le forum LaRascasse.fr ou la chaîne RazCat Tv ont été créés c’est bien aussi pour l’éviter. Pour parler de ce club atypique à l’histoire bosselée.

Mais le constat en cette intersaison reste le manque d’enthousiasme ! Les supporters semblent contents de posséder de tels galactiques sans que personne ne saute au plafond. Une extrême méfiance perdure-t-elle après les épisodes vécus ces 2 dernières années ainsi que la crise sanitaire ? Le football et l’annonce d’une ambition affichée ne devraient-ils pas justement compenser tout ça ?

A moins que le supporter toulonnais dans toute sa sagesse attend patiemment de pouvoir comparer le recrutement avec peu de temps et de moyens, réalisé par un staff désigné en « catastrophe » avec celui, du nouvel hydre à 4 têtes ? Et dont 3 travaillent depuis plusieurs mois ?

Recrues ou renforts ?

La situation jusque là inconnue et l’arrêt du championnat dès le mois d’octobre doit avoir permis à la cellule de recrutement de repérer les besoins. La non reconduction de 12 des 14 partants atteste qu’un bilan sportif a été fait. Attendons désormais l’annonce des noms, profils et parcours des nouveaux joueurs qui je l’espère signeront en qualité de renforts et pas comme de simples recrues…

Sporting fais-nous rêver !

Nicolas MINISCALCO, président du M.A.O.

Laisser un commentaire avec Facebook

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page