ActusCompte-RenduRazCast Tv

FC Côte Bleue – SC Toulon, le compte-rendu du match

Face au FC Côte Bleue d’un ancien de la maison Azur et Or, le Sporting l’emporte 5/0…

Crédit photo : MAO/Calouuu

Peut-être, sans vouloir se l’avouer, tout le monde avait besoin de cette première victoire. Pour valider :

  • 5 semaines de préparation intensive ;
  • des schémas de jeu ;
  • apporter de la confiance au groupe ;
  • assoir certaines convictions.

Sans vouloir se l’avouer, tout le monde avait besoin de cette première victoire…

Composition 1ère période : Viviani, Fall Ouasfane Medoukali Moulet, Ayrton  Ech-Chergui  Seïbou Chehata, Diallo Goncalves

Que dire de cette première mi-temps si ce n’est qu’elle a été des plus aboutie et qu’elle s’est conclue par un cinglant 4/0 (Ayrton 13′, Diallo 19′, Ech-Chergui 32′, Guilavogui 45′). Ce, malgré un penalty d’Idriss Ech-Chergui frappant la barre. La note aurait pu être plus salée si les Azur et Or n’avaient trouvé 3 fois les poteaux.

Le Sporting a eu la possession de balle, a maitrisé son sujet annihilant une équipe de Côte Bleue remaniée suite aux blessures et absences de certains cadres : Bencharif, Djaballah, Benairi et Nehari. L’excellent Boukhit a dû aussi s’employer pour éviter le pire.

Côté joueurs Jaune et Bleu, le positionnement de Kenny Moulet latéral gauche a pu surprendre ; La défense commandée par capitaine Ouasfane a été des plus costaude ; au milieu de terrain Seïbou continue de s’affirmer ; Ech-Chergui en est le patron et Goncalves fait montre de sa puissance.

À noter la sortie de Diallo suite à une mauvaise réception et un terrain bosselé, remplacé par un étincelant Morgan Guilavogui.

Une sentinelle nommée Atlan…

Composition 2nde période : Viviani – Fall Medoukali Ouasfane Moulet – Atlan Bayo Ech-Chergui Chehata – Guilavogui Goncalves

Nouvelle surprise du chef, l’entrée de Seb Atlan au poste de sentinelle évoluant devant la défense. Si comme pour Moulet en première mi-temps, le démarrage est hésitant, il aura finalement rendu une belle copie. Un pied gauche rarement défaillant et une capacité à se replacer en défense centrale lors des montées de Ouasfane ou Sahnoune plus tard. Bayo apporte de l’impact physique et Guilavogui semble répondre aux attentes du staff en jouant libéré.

En cours de jeu, Ayrton fait son retour en remplaçant Ech-Chergui ; Seïbou remplace un Chehata moins inspiré qu’à l’accoutumée. Sur le dernier 1/4 d’heure, Goncalves et Medoukali sortent, Preira et Sahnoune prennent place.

Le Sporting domine en terme de possession (près de 60%), connait un taux de réussite de passes de quasiment 90% mais, ne frappe que 2 fois au but. Permettant à Bayo de marquer une nouvelle fois et de la tête suite à un corner magnifiquement frappé par le bouillant Fall (75′).

En conclusion…

Le staff avait fait le choix d’encore tester des joueurs à des postes qu’on ne leur connaissait pas au Sporting. Que ce soit Moulet ou Atlan, tous 2 ont connu des premières minutes hésitantes, manquant de repères. Pourtant, au terme de la rencontre, nous étions nombreux à trouver la prestation des plus satisfaisante.

Morgan Guilavogui, lorsqu’il joue libéré comme hier soir, est une pépite. Même si son jeu connait du déchet, il est un poison pour les défenses adverses.

Sur ce match, Viviani a été rassurant. Effectuant 2 très gros arrêts en fin de partie et de bonnes sorties aériennes.

L’essentiel sur ce match face à une équipe coachée par Momo Sadani ce qui n’est jamais anodin tant le bonhomme est malin était, de finir sur une note positive. Avec 5 buts marqués et 0 encaissé, c’est chose faite. Il reste encore des réglages à faire mais c’est tout un groupe déterminé et concerné qui devra cette semaine préparer, le déplacement à Chasselay. Place à la compétition désormais.

Forza

N-V M, président du MAO

Statistiques offertes par notre partenaire AMASTAT

Laisser un commentaire avec Facebook

Tags

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page