ActusCompte-RenduRazCast Tv

Etoile FSR – SC Toulon, le compte-rendu du match

A l'année prochaine dame CDF

Ce compte-rendu est dédié à Anthony, supporter grièvement blessé dans les pitoyables incidents d’après-match. Forza !

Il y a des jours comme ça…

Il y a des jours comme çà.

Où, alors qu’une douce frénésie vous envahie le matin du match, excité d’aller voir son équipe préférée croiser le fer en coupe contre le voisin Est-Varois ; des signes tantôt agaçants, décevants puis énervants pour finir totalement révoltants vous assaillent au fur et à mesure… 

Cela commence de manière légère, avec Dédé Blanc (ancien coach au SCT) qui ne communique pas son groupe dans le journal. Une première à ce niveau, agaçant ;

Sur la route, des gilets jaunes entravent la progression vers St-Raphaël, agaçant ;

Arrivé au stade, l’excès de zèle quand ce n’est pas la franche antipathie de l’encadrement Etoiliste, énervant ;

Le tarif d’entrée et de la buvette prohibitifs, consternants ;

Le match ?

Le match ? Correct coté toulonnais face à des étoilistes au jeu minimaliste et séditieux, décevant ;

Ech-Chergui blâmable qui sera à l’origine du but pris avec une énième perte de balle au milieu qui causera le penalty sur une mauvaise appréciation dans sa sortie d’Andréani, décevant :

Les multiples provocations des joueurs étoilistes, dans un plan de jeu clairement établi pour faire déjouer les toulonnais, agaçant ;

Bayo, Leleu, Zouaoui, et Sahnoune avertis par un arbitre en dessous de tout. Qui a fait l’étalage de sa totale partialité en choisissant clairement son camp. Sifflant quasi unilatéralement les fautes de part et beaucoup moins d’autres, révoltant ;

Marignale qui chambre longuement de loin la tribune toulonnaise, horripilant ;

La prise à partie de certains joueurs adverses envers Guilavogui pour envenimer encore un peu plus les choses et qui sera le déclencheur des graves évènements d’après-match, révoltant ;

Du grand n’importe quoi…

Jets de bouteille et crachats des supporters étoilistes sur le staff et les joueurs Azur et Or. Pour des faits moindres, notre club a très souvent été lourdement sanctionné, écoeurant :

Crédit photo : Lio Ches

Une sécurité débordée et sur-réagissant. Blessant grièvement un des nôtres, touché à la tête et transporté aux urgences. 3 autres blessés sérieusement atteints par notamment un chien démuni de sa muselière et s’en donnant à coeur joie là à la main là, au cou là, au sexe (sic) ; sur des supporters et des gars de la sécurité toulonnaise ;

Sang et tensions…

Du sang, beaucoup de tension pour un match comme on en a l’habitude depuis le retour du Sporting en 4ème division face à l’Etoile. Houleux et toujours des faits contraires au club que ce soit en match : avant ou après ;

Crédit photo : Lio Ches

Pourtant, ils sont largement bien accueillis à Bon Rencontre…

Pensons à Annecy aussi éliminé de la compétition. La conclusion de ce match se fera, dans les prochaines semaines !

Avant de finir, un grand merci aux charmantes personnes vêtues de gilets jaunes qui nous auront permis de rentrer pile pour le journal de 20h. Faisant faire un détour monstre, blocage de l’autoroute oblige, quand on vous dit qu’il y a des jours comme ça…

Les statistiques du match par notre partenaire AMASTAT

Laisser un commentaire avec Facebook

Tags

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer